Services des soins aux personnes

Le métier d’infirmière connait une pénurie importante de main d’œuvre depuis de nombreuses années. Plus de 2.000 opportunités d’emploi relatives au métier d’infirmière généraliste ont été diffusées par le Forem en 2010.


La stabilité des postes proposés, plus de 3 offres sur 5 sont des contrats à durée indéterminée et 61% à temps plein, ne suffit pas à attirer. Les conditions de travail difficiles (pénibilité physique, horaires, stress, etc.) semblent constituer des facteurs dissuasifs pour les candidats, sources de forte rotation et d’absentéisme du personnel infirmier en poste. Les difficultés de recrutement sont donc réelles et récurrentes.

Cette tendance sur le marché de l’emploi est également valable pour les métiers d’aide-soignant(e) et d’aide familiale. Les conditions de travail sont cependant moins attractives. Les propositions pour ces métiers sont principalement des emplois à temps partiel et à durée déterminée. L’expérience représente un critère important de recrutement pour le poste d’aide-soignant(e). A ce titre, les stages proposés dans le cadre de la formation constituent des atouts majeurs. De même, compte tenu de la fréquence des déplacements d’une aide familial(e), le permis de conduire constitue un facteur de sélection dans 75% des cas (2010).
Monday the 22nd. Les Métiers de l'Aide aux Personnes
Free Joomla 2.5 templates by New Poker Reviews